Sclerodermie

April 20, 2018

Rémission confirmée: Sclérodermie.

 

Le travail de soins à distance que j'ai effectué sur un enfant* atteint de sclérodermie, s'appuie sur le traitement d'informations et leurs conséquences énergétiques.

 

Si la maladie se déclare physiquement, nous pouvons considérer qu'elle préexiste sous une forme informative. De nombreuses recherches aujourd'hui s'appuient sur cet axiome. Chaque patient au travers de son histoire personnelle et de ses bagages émotionnels, nous raconte sa propre version de la maladie.

 

 

Et si l'information émotionnelle est presque toujours d'ordre historique, elle peut être portée par le patient dans ses corps énergétiques sous la forme d'un programme contenu dans son ADN, mais aussi au travers des mémoires transgénérationnelles. Un premier travail comporte donc la recherche de l'information dite déclenchante du processus de la maladie, de certains programmes inconscients qui peuvent être à l'origine du dysfonctionnement physique. C'est en réparant, c'est à dire en réencodant cette information, que nous pouvons minimiser son impact, jusqu'à la rendre parfois totalement inopérante.

 

 

Le patient en voie de guérison, doit aussi pouvoir s'appuyer sur son entourage et un travail avec ses proches est nécessaire, afin que le "malade" ne soit plus considéré et traité comme tel. Une phase cruciale, qui demande à chacun de reconsidérer le malade "dit incurable", comme une personne en voie totale de guérison. Car les informations inconscientes émises par l'entourage du patient, sont elles-mêmes génératrices d'ancrages cet état d'être en souffrance. De par cette approche holistique et ce travail qui s'effectue à divers niveaux, si et seulement si le malade accepte lui même l'idée de sa guérison future, la maladie alors privée d'existence informative, régresse, pour ensuite disparaître et se transformer en une grande victoire.

 

 

Et si la maladie nous apprenait ce que nous devrions changer en nous? En modifiant notre compréhension de ce qu'elle est, en la considérant comme un enseignant, nous pouvons alors dialoguer avec elle. Notre pensée est une information et c'est en changeant notre mode de penser, que notre espoir devient plus puissant qu'un bataillon.

 

 

 

Une victoire sans combat, sans plus de conflits intérieurs, car une victoire de l'amour de Soi et de notre capacité d'influer sur la matière, au travers de notre ferme intention de soigner le corps et l'esprit. Et comme nous le rappelle si bien Saint Augustin, " Les miracles ne sont pas en contradiction avec les lois de la nature, mais avec ce que nous savons de ces lois.

 

Notez cependant que les résultats obtenus, dépendent de l'implication du patient et de sa compréhension du "mal-à-dit".

 

Ma pratique ne se substitue en aucune façon à des traitements prescrits médicalement. Elle en est complémentaire dans l'accompagnement que je propose.

 

J'accompagne aussi à tire gracieux des malades atteints de cancer, que ce soit avant ou après une intervention chirurgicale, ou pendant leurs traitements de Chimiothérapie ou de Radiothérapie, afin d'en minimiser ou neutraliser leurs effets secondaires. 

 

*C'est âgé de 7 ans que ce petit garçon a déclaré la maladie et en a été diagnostiqué. C'est à 11 ans que j'ai commencé à travaillé sur ses problématiques.

 

 

Retrouvez tous les autres témoignages: http://www.lesfleursdelune.org/temoignages

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Dossier Aromathérapie: Soins du Corps

September 26, 2017

1/10
Please reload

Posts Récents

April 28, 2018

April 20, 2018

September 26, 2017

September 17, 2017

September 7, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags