Les stratégies de fuite ou les mécanismes d'évitement.

July 19, 2016

Ou la fuite de la réalité:

 

Se perdre dans ses propres illusions et ne plus arriver à trouver sa place dans la réalité devient un symptôme chez certaines personnes de leur déresponsabilisation. 

Leurs stratégies de fuite sont nombreuses: Le déni, le mensonge, la mythomanie ordinaire, le masque social, etc.

 

Comment faire pour aider celui qui est dans cette situation à retrouver le chemin de sa responsabilisation?

 

 

Assistanat, défaitisme, sans domicile fixe, encore chez ses parents, ou réclusion chez eux: Voilà les situations les plus communes dans lesquelles certaines personnes se retrouvent en arguant "le pas de chance", "la crise", "le chômage", "leur âge"... 

 

Incapables d'indépendance financière et d'assumer leurs factures, ils deviennent les amis qui squattent chez les uns et les autres, la personne recluse qui vit en pyjama ou dit souffrir d'agoraphobie ou de déprime passagère.

 

On ne peut plus, à un moment donné, cautionner leur état. Mais comment leur dire qu'ils ont développé des tactiques de fuite du monde réel, tellement efficaces qu'ils en sont devenus désormais les prisonniers?

 

Vous pouvez peut-être leur poser de temps en temps quelques questions et essayer d'aborder leurs points faibles sans jugement, sans condescendance, mais avec une douce fermeté positive.

 

En cas de Déni:

 

Quelle vie as-tu rêver d'accomplir? Qu'est ce qui au fond de toi t'empêche d'accomplir ce qui te tient le plus à cœur? Que t'apporte de positif ta dépendance aux autres et/ou à l'assistanat? Qu'est-ce que cela te permet ou ne te permet pas? Que vas-tu faire pour y remédier? Quels sont les réels objectifs de ta vie et comment pourrais-tu mettre en place un plan de petites actions à mener qui soient adaptées à ta capacité de les mener?

 

En cas de mythomanie ordinaire:

 

Quelles sont tes capacités et tes lacunes? Regarder tes lacunes, serait sans doute pouvoir les nommer pour y travailler et apprendre à les combler?

Te regarder, c'est avant tout connaître tes atouts et tes limites. Quels sont tes atouts réels, et non ceux dont tu t'es persuadé ou que tu vends aux autres pour te sentir mieux ?

Pourrais-tu imaginer travailler ses lacunes pour en faire des atouts?  

 

Sortir de la victimisation:

 

Depuis des années (ou des semaines), je ne cesse de t'entendre parler de la crise, de la faute des autres, de leurs jeux de pouvoir, leurs demandes qui ne vont pas dans ton sens...  Que pourrais-tu faire pour accepter que les autres n'ont pas grand chose à voir avec ce que tu pourrais mettre en place pour changer ton rapport à la réalité? Pourrais-tu penser autrement ta responsabilité possible, dans tes rapports avec les autres? Qu'est ce qui te poussent  à rejeter la faute sur un contexte ou les autres? Quels sont les sentiments en jeu, seraient-ce ceux de la culpabilité, de la honte, un manque de confiance en toi ? En nommant ces sentiments, tu pourrais mieux comprendre ce qui t'a poussé vers cette situation.

 

N'est-il pas temps aujourd'hui que tu regardes enfin ce que tu ne fais pas correctement, au lieu d'essayer d'expliquer tes échecs par les "lacunes" réelles ou pas, de ceux qui eux, ont le plus souvent réussi leur projet?

Si tu comprends mieux tes échecs, tu vas pouvoir en tirer profit. Penses-tu que tu pourrais avoir peur d'échouer? 

Bas les masques:

 

Prétendre faire, prétendre être capable de faire, sont des stratégies qui t'ont amené certes à rebondir, mais ces rebonds furent de courtes durées. Il semble évident, aujourd'hui,  que tu dois assumer la réalité et te regarder réellement en te posant les vraies questions:

 

 

Qu'as-tu fais de bien, qu'as-tu bâti, depuis ces dernières années ?

Pourquoi n'as-tu pas été capable de rester à un poste plus que quelques mois?

Es-tu fait pour effectuer telle tâche ou tel travail et/ou pourquoi n'arrives-tu pas à rester en place, à t'entendre avec les personnes qui t'emploient?

Prétends-tu à des postes à ta réelle hauteur et ta juste valeur? Quels seraient-ils, si tu étais à l'écoute de tes véritables aspirations ?

Qu'est-ce qui est juste pour toi? Qu'est ce qui t'empêche d'y arriver? Rappelles toi la dernière fois que tu t'es senti à ta juste place?

 

Le miroir:

 

Nous savons que les gens parlant des autres, expriment en fait inconsciemment leurs propres problématiques.

 

Vous pouvez lui proposer d'inverser le sens de ses phrases en faisant l'exercice suivant:

"Cette personne était incompétente": Suis-je incompétent, est-ce que je me ressens comme tel et pourquoi?

"Ce patron ne veut pas m'écouter":  Est-ce que je ne veux pas m'écouter et pourquoi? De quoi ai-je peur?

 

Le temps: 

 

Qu'as-tu fais de ton temps? As-tu travailler d'arrache-pied pour voir se réaliser tes projets? Le temps est précieux, il est un de tes alliés les plus important, mais il passe vite et il ne faudrait pas rater le dernier train.

Est-il temps de t'y mettre? De te reconnecter à la réalité physique et à un projet de vie réaliste: Comment retrouver ton Indépendance financière? Comment trouver un travail et le garder? Pourquoi le faire? Dans quel "chez toi" veux-tu vivre? Qui viendra t'y voir? Qui seront tes amis de demain? Peux-tu compter sur les autres encore longtemps? Qu'es-tu capable de faire et de réaliser concrètement qui puisse durer dans le temps?

 

 

Pour une prise de conscience urgente: Aujourd'hui, la construction de ton personnage et celle de ton axe de vie sont-elles viables, économiquement et personnellement? Comment recoller à la réalité de cette vie physique et y travailler pour y trouver ta place, apporter ta contribution personnelle?

 

Qu'apportes-tu aux autres? Que t'apportes-tu et que refuses-tu de t'apporter? Que puises-tu chez les autres que tu devrais assumer et puiser en toi? Quels sont les objectifs que tu vas désormais posés, sans être dans le déni, ni dans la fuite? Es-tu prêt à mettre toute ton énergie pour "créer" ce projet de vie, sans attendre que cela ne tombe du ciel?

 

Rappelez lui que l'important ce sont les actions qui composent sa vie. Comprendre ses échecs n'est que la moitié du chemin. Il lui restera à comprendre qu'il doit agir pour avoir ce qu'il désire et travailler avec passion et enthousiasme pour devenir le héro personnel de sa propre histoire.

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Dossier Aromathérapie: Soins du Corps

September 26, 2017

1/10
Please reload

Posts Récents

April 28, 2018

April 20, 2018

September 26, 2017

September 17, 2017

September 7, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags